Quel papier choisir pour peindre à l’aquarelle ?

Dans le matériel pour peindre à l’aquarelle, le papier est un élément fondamental ! Si vous vous demandez comment choisir son papier pour peindre à l’aquarelle, vous êtes au bon endroit !

Je vais d’abord vous parler des différentes spécificités à prendre en compte dans votre choix, j’aborderais quelques astuces pour alléger votre budget papier et enfin je vous recommanderai quelques types de papiers que j’apprécie. Bonne lecture !

Sommaire

Les principaux critères du papier pour aquarelle

La matière du papier, son grammage, son grain (ou texture) et enfin ses dimensions sont les principales caractéristiques d’un papier pour peindre à l’aquarelle. Commençons tout de suite par la matière ! Un critère particulièrement important quel que soit son niveau !

Choisir Papier Aquarelle

La matière du papier : cellulose ou coton ?

Pourquoi choisir du papier cellulose ?

Le papier cellulose, c’est le papier qu’on a tous l’habitude d’utiliser au quotidien. C’est celui qu’on trouvait dans nos cahiers à l’école et c’est celui qu’on trouve dans nos imprimantes ou dans nos livres.

La différence, c’est que pour l’aquarelle, on utilise du papier cellulose bien plus épais, car comme vous le savez, on utilise beaucoup d’eau en aquarelle. Si on prenait une simple feuille de papier, elle se gondolerait dès la première touche de peinture.

Si on choisit le papier cellulose, c’est en grande partie pour son prix (mais pas seulement). Attention, je ne dis pas que c’est nécessairement un papier de mauvaise qualité. On peut tout à fait réaliser de très belles peintures sur du papier cellulose, mais je vais en parler dans la section suivante, le papier coton à bien d’autres avantages.

Comme je le disais donc, le papier cellulose est généralement bien moins cher. Il faut compter entre 0,50€ et 1€ par feuille (format 24x32cm). Ce qui fait du papier cellulose le papier idéal pour s’entraîner. On le trouve d’ailleurs parfois sous le nom de papier d’étude. Comme on en utilise beaucoup, autant limiter les frais.

Pourquoi choisir du papier coton ?

Le papier en coton a une excellente réputation en aquarelle et ce n’est pas pour rien. La conception du papier en coton rend ce papier un peu plus absorbant (sans pour autant sécher immédiatement vos pigments), ce qui en fait un papier très agréable à utiliser.

Je trouve que le travail sur le coton est plus plaisant car l’eau et les pigments ne restent pas comme « bloqués » en surface comme sur le papier en cellulose.

D’autre part, les fusions de couleurs se font bien mieux sur le papier coton. Vous ne trouvez pas ça hypnotisant de voir vos couleurs fusionner sous vos yeux ? Et bien si vous n’avez encore jamais testé de le faire sur du papier coton, vous serez encore plus hypnotisés, essayez 😉

Bon, le point négatif quand même, c’est un papier bien plus cher. Comptez entre 1,20€ et 2,50€ environ par feuille pour un format 24x32cm. C’est pour ça que je vous recommande de vous entrainer sur du papier cellulose, puis, lorsque vous êtes décidé, passez sur du papier coton !

Papier mix coton/cellulose

Sachez enfin qu’il existe des papiers composés d’un mix de coton et de cellulose. Je n’utilise pas ces papiers, mais je suppose qu’ils doivent avoir des caractéristiques entre le 100% coton et le 100% cellulose. Je vous invite à me faire part de vos avis si vous utilisez ces papiers 🙂

Quel grammage de papier choisir pour l’aquarelle ?

Comme je le disais précédemment, l’aquarelle est un art dans lequel l’eau à une importance primordiale. Un papier trop fin se gondolerait inlassablement à la moindre touche de peinture. C’est pourquoi il est important de bien choisir le grammage de son papier pour l’aquarelle.

Le grammage d’un papier s’exprime en g/m². C’est le poids d’une feuille d’un mètre sur un mètre en grammes. Pour vous donner une idée, le grammage standard du papier pour imprimante se situe autour de 80g/m². En aquarelle, on utilisera des papiers au moins deux fois plus « lourds ».

Il existe différents grammages et voici ceux que je vous recommande :

Si vous travaillez essentiellement avec la technique du « sec sur sec », un papier de 160g/m² peut suffire. L’avantage est qu’il coûte évidemment moins cher. L’inconvénient est qu’il vous limite à ne pas utiliser trop d’eau.

De manière générale, je recommande de partir plutôt sur un papier de 300g/m² qui permet de se faire plaisir dans la technique du « mouillé sur mouillé » sans craindre que son papier ne se gondole.

Enfin, sachez qu’il existe des grammages plus importants, jusqu’à 600g/m². Ces papiers plus épais ne nécessitent pas d’être tendus, mais il faut aussi garder à l’esprit qu’ils resteront humides plus longtemps et absorberont plus d’eau, de pigments et sécheront donc aussi plus lentement. Ils sont aussi logiquement plus chers.

Quel grain de papier choisir pour peindre à l’aquarelle ?

Le grain du papier est ce qui fait sa texture, sa rugosité ou sa douceur. Pour le coup, c’est essentiellement une question de préférences. Je vais donc ici simplement vous présenter les différentes options et leurs spécificités.

Le grain satiné (ou hot pressed en anglais) est le grain le plus doux, la feuille est presque lisse. C’est un grain très pratique lorsque l’on souhaite réaliser une peinture avec des détails très fins et précis. C’est aussi un papier bien plus pratique si vous utilisez des crayons aquarellables car les traits de crayons peuvent rester visibles sur des grains plus rugueux.

Le grain fin (ou cold pressed en anglais) est un grain intermédiaire. Ni trop rugueux ni trop doux, il convient à la plupart des techniques en aquarelle.

Le grain torchon (ou rough en anglais) est un grain très prononcé. Le papier est très rugueux et ça ne conviendra pas pour des réalisations très fines et précises. En revanche, la texture apportée par le papier peut donner une tout autre dimension à votre travail. A vous de voir 🙂

Quelle taille de papier choisir ?

Si vous ne savez pas quelles dimensions choisir pour votre papier, laissez-moi vous guider.

Tout d’abord, commençons par un peu de logique. Plus vous choisirez de petites feuilles, plus elles vous reviendront cher. C’est comme lorsque vous faites vos courses, si vous achetez en petit conditionnement, logiquement, le prix au kilo est plus élevé. Et bien pour les feuilles de papier aquarelle, c’est pareil.

Pensez que vous pouvez acheter de grandes feuilles et les redécouper. Alors oui, c’est un peu de travail en plus, mais avec l’habitude, découper une feuille vous prendra moins d’une minute. Quelques mesures avec une règle, un coup de ciseau ou de cutter et c’est réglé 😉

Pour vous donner un exemple, en achetant du papier aquarelle au format « Jesus » (56cm x 76cm), vous pouvez obtenir des feuilles de 28x38cm jusqu’à 2 fois moins cher qu’en achetant le même papier par bloc de 100. Plutôt intéressant non ?

Si vous peignez vraiment beaucoup, pensez qu’il est même possible d’acheter un rouleau de papier. Si vous en êtes là, vous êtes vraiment au niveau supérieur. Pour ma part, je n’en ai jamais acheté.

Quel format de papier choisir ?

Les principaux formats de papier que l’on trouve en boutique ou sur internet sont les suivants :

  • A la feuille
  • Bloc collé 4 côtés
  • Bloc à spirale
  • Carnet

Tous ces formats ont des avantages et des inconvénients :

Acheter vos papiers à la feuille vous permettra par exemple d’acheter différents types et formats de papier pour des besoins ponctuels ou pour tester, mais c’est rarement le meilleur rapport volume/prix (sauf dans le cas de mon astuce un peu plus haut).

Acheter un bloc collé sur les 4 côtés peut s’avérer très pratique pour ne pas avoir à tendre votre papier si vous travaillez en mouillé sur mouillé. Par contre ce n’est pas très pratique en déplacement.

Le bloc à spirale est un bon compromis pour emporter son papier partout avec soi et détacher facilement une feuille au besoin. Par contre il coûte un peu plus cher.

Le carnet de papier est assez similaire au bloc à spirale, mais en plus esthétique et souvent plus petit. Par contre il est encore plus cher en général.

Quelle marque de papier choisir ?

En aquarelle, il y a une marque de papier qui sort vraiment du lot. C’est la marque Arches. La plupart des aquarellistes professionnels ne jurent que par cette marque. Cela étant, attention, c’est aussi un papier généralement cher par rapport aux autres.

Si vous cherchez un papier pour vous entrainer, optez plutôt pour un bloc de papier cellulose Hahnemühle – Moulin du Coq – Le Rouge en 325g/m². Pour moi c’est l’un des meilleurs rapport qualité/prix pour du papier d’entraînement. A ce prix ce n’est pas comparable avec du papier coton Arches, ne vous faites pas d’illusion. Mais ce sera très bien pour s’entraîner ou faire une première version avant de la reproduire sur un papier plus qualitatif.

Enfin, voici une liste des marques que j’ai pu tester et qui m’ont également plu pour différents usages :

  • Fabriano Artistico
  • Cansont Heritage
  • Saunders Waterford
  • Lanaquarelle

Si vous souhaitez vous faire votre propre avis, ce sont des marques que je ne peux que vous recommander !

Papier avec ou sans acide ?

Il y a un point sur lequel il faut faire attention si vous êtes sensible à l’environnement. Au-delà de la consommation de papier et tout ce que ça implique, il faut se renseigner sur sa conception. En effet, beaucoup de papiers sont blanchis au chlore (ou à l’acide). L’impact environnemental de cette pratique n’est pas négligeable. Donc si c’est un sujet qui vous préoccupe, je vous recommande d’acheter du papier sans acide. Si ce n’est pas précisé, c’est qu’il est très probablement blanchi à l’acide.

En plus de cela, il faut également savoir que l’usage d’acide dans le papier nuirait à la conservation de vos aquarelles. Si votre but est de les exposer et/ou les vendre, un conseil : faites attention à ce point !

Quel est le meilleur papier pour peindre à l’aquarelle ?

S’il y avait une réponse universelle à cette question, je vous la donnerais !

Mais finalement, le meilleur papier pour aquarelle va surtout dépendre de votre style et de votre pratique. C’est pour ça que je vous recommande d’acheter quelques feuilles de différentes marques / grammages / matière afin de vous rendre compte du type de papier qui vous correspond le mieux.